Égypte : au moins 20 morts dans un accident de train au Caire, démission du ministre des Transports

Égypte : au moins 20 morts dans un accident de train au Caire, démission du ministre des Transports

accident de train au Caire


Publié le 28 Février 2019 | khippi.com




L'accident a provoqué un important incendie à l'intérieur de la station centrale Ramsès, la principale gare de la mégalopole égyptienne, et fait 40 blessés. Le ministre des Transports a présenté sa démission peu de temps après.



Au moins 20 personnes ont été tuées et une quarantaine d’autres blessées mercredi 27 février à la gare centrale du Caire, à la suite d’un accident de train ayant provoqué un important incendie, a-t-on appris de sources sécuritaire et médicale.

Une dizaine d’ambulances et autant de véhicules de pompiers étaient déployés devant la gare. À l’intérieur, un train calciné était inspecté par des policiers et des pompiers.

Démission du ministre des Transports



Le Premier ministre Mostafa Madbouli s’est rapidement rendu sur les lieux. Dans une déclaration publique, il a prévenu que « toute personne responsable de négligence [à l’origine de l’accident, ndlr] devra en répondre » et faire face à de « sérieuses » conséquences.

Les répercussions n’ont pas tardé. Dans la foulée de l’accident, le ministre égyptien des Transports, Hicham Arafat, a démissionné de son poste. « Le Premier ministre a accepté la démission », a indiqué dans un communiqué le cabinet du chef du gouvernement.

Flou sur les causes de l’accident

Les causes de l’accident restent floues. Selon des médias locaux, le train serait entré en collision avec un bloc métallique. Selon d’autres, il aurait heurté le quai.

L’Égypte connaît régulièrement de graves accidents ferroviaires, notamment en raison de voies ferrées mal entretenues et peu surveillées. Selon le bureau des statistiques égyptiens, 1 793 accidents de trains ont ainsi été enregistrés en 2017.