un braconnier piétiné par un éléphant avant d'être dévoré par des lions


Afrique du Sud : un braconnier piétiné par un éléphant avant d'être dévoré par des lions

Afrique du Sud


Publié le 7 Avril 2019 | khippi.com




La victime s'était rendue au début du mois d'avril au parc national de Kruger avec trois complices pour traquer le rhinocéros. Seuls son crâne et son pantalon déchiqueté ont été retrouvés.



L'homme avait pénétré illégalement dans le parc national de Kruger (Afrique du Sud), accompagné de trois complices. Le but de cette bande de braconniers : chasser le rhinocéros pour récupérer les cornes de l'animal.

Mais l'escapade a tourné court. Comme l'explique un communiqué de SANParks, l'organisme chargé des parcs nationaux du pays, la victime a été attaquée par un éléphant le 1er avril dernier. L'animal a chargé avant de piétiner l'individu.

Devant la violence de la scène, ses compagnons ont pris la fuite et ont prévenu la famille de la victime. Celle-ci a alors appelé le garde-forestier du parc qui a tout de suite lancé une opération de recherches pour retrouver le disparu. La zone a alors été survolée une première fois, sans succès à cause du manque de luminosité.

" Les restes de son corps retrouvés 4 jours plus tard



Ce n'est que jeudi 4 avril, après d'intenses recherches, que les restes du corps du braconnier ont été découverts. Selon les gardes du parc, son corps aurait été en grande partie dévoré par les lions. Seuls son crâne et un pantalon déchiqueté ont été retrouvés.

Glenn Phillips, directeur du site, a présenté ses condoléances à la famille du défunt, mais a également donné un avertissement : "Entrer illégalement à pied dans le parc national Kruger est imprudent et comporte de nombreux dangers, et cet incident le prouve", a-t-il déclaré. Il est très triste de voir que les filles du défunt pleurent la mort de leur père, et pire encore, de pouvoir récupérer si peu de ses restes", a-t-il conclu.

Les complices de la victime ont quant à eux été arrêtés et placés en détention, jusqu'à leur procès.