Poutine avertit que la menace d'une guerre nucléaire ne doit pas être sous-estimée


Poutine avertit que la menace d'une guerre nucléaire ne doit pas être sous-estimée

khippi


Publié le 22 Décembre 2018 | khippi.com




Le président russe Vladimir Poutine prend la parole lors de la conférence de presse annuelle à Moscou, en Russie, le 20 décembre 2018. Poutine avertit que la menace d'une guerre nucléaire ne doit pas être sous-estimée

Le président russe Vladimir Poutine a mis en garde contre la menace d’une guerre nucléaire et a critiqué les Etats-Unis. " se retirer d'un traité nucléaire international.

Lors de sa conférence de presse annuelle, Poutine a été invité par un journaliste à évaluer la menace d'une guerre nucléaire ou d'une troisième guerre mondiale.

"Le danger de la situation est minimisé", a déclaré Poutine au public de plus de 1000 journalistes lors de la séance de questions-réponses de fin d'année.




"Cela semble maintenant impossible, quelque chose sans importance cruciale, mais en même temps, si cela se produisait, cela entraînerait l'effondrement de toute la civilisation et peut-être de notre planète. C'est donc une question importante", a-t-il déclaré via un traducteur.

"Malheureusement, nous avons tendance à sous-estimer la situation actuelle. Il existe des dangers, des risques dans notre vie quotidienne. Quels sont ces risques? Tout d'abord, l'effondrement du système international de maîtrise des armements, de loin d'une course aux armements ", a-t-il déclaré.   Lors de sa conférence de presse annuelle, M. Poutine a déclaré qu'il était difficile de prédire quelles seraient les conséquences d'un retrait des États-Unis du traité historique sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, signé en 1987. Il a également déclaré qu'une escalade des tensions pouvant conduire à une guerre ne devrait pas être autorisé à se produire.