Un ouvrier se filme en train de détruire cinq maisons neuves car son employeur ne l’avait pas payé
 
Skip Navigation Links

Un ouvrier se filme en train de détruire cinq maisons neuves car son employeur ne l’avait pas payé

 Un ouvrier se filme en train de détruire cinq maisons


Publié le 13 Mars 2019 | khippi.com




Daniel Neagu a été condamné à quatre ans de prison pour avoir détruit cinq maisons, causant des dommages estimés à près d’un million d’euros, à Buntingford, en Angleterre. L’ouvrier roumain de 31 ans s’est filmé pour ensuite se livrer à la police, pour donner une bonne leçon à ses employeurs, au mois d’août de l’année dernière.



Durant une demi-heure, l’ouvrier s’amuse depuis sa pelleteuse, sifflant et chantant pendant son acte de destruction. Travaillant sur un chantier près de Londres, il reprochait à ses employeurs de ne pas lui avoir payé 18.000 euros. L’homme, qui avait des comptes à rendre en Roumanie, s’est fait menacer. Il a donc voulu leur donner une leçon, en détruisant tout ce que lui et les autres ouvriers avaient construit.

Après avoir commis son méfait vers 17h30 un samedi après-midi, le jeune homme de 31 ans a demandé à des passants d’appeler la police, expliquant qu’il « avait fait cela car il n’avait pas reçu son argent », précisant qu’il « n’était pas dangereux ». La police est donc arrivée sur les lieux et il s’est fait arrêter sans bavure supplémentaire. Menacé par des tiers, Daniel se sentait en fait plus en sécurité en prison que s’il était en liberté à l’extérieur.

Les maisons endommagées allaient être vendues à environ 500.000 euros, principalement à des retraités. « Il s’agit d’un acte planifié et délibéré de vandalisme. Même lorsque l’on doit de l’argent, même si l’on est menacé, se conduire de la sorte est inacceptable dans notre société », a déclaré le juge, qui n’a pas hésité à priver Daniel Neagu de liberté pour les quatre prochaines