Donald Trump évoque Charles, le « Prince des Baleines » (et la toile est hilare)


Skip Navigation Links

Donald Trump évoque Charles, le « Prince des Baleines » (et la toile est hilare)

Donald Trump

Publié le 14 Juin 2019 | khippi.com






Un titre auquel Charles ne s’attendait certainement pas. Jeudi, dans un tweet depuis effacé, Donald Trump a évoqué ses nombreuses rencontres avec des dirigeants étrangers des dernières semaines, voulant justifier ses propos selon lesquels il n’avertirait pas directement le FBI en cas de proposition étrangère d’information compromettante sur ses adversaires politiques. Seulement, le titre de prince de Galles du prince Charles (« Prince of Wales » en VO), a été transformé en… « Prince of Whales », soit « prince des Baleines ». « Je rencontre et parle avec des ‘gouvernements étrangers’ tous les jours. Je viens juste de rencontrer la Reine d’Angleterre (Royaume-Uni), le Prince des Baleines, le Premier ministre du Royaume-Uni, le Premier ministre de l’Irlande, le président de la France et le président de la Pologne. »



La bourde est restée en ligne assez longtemps pour que de nombreux internautes puissent se moquer de cette faute d’orthographe assez drôle. Certains ont fait référence au film Aquaman, d’autres ont publié des photomontages avec le prince Charles, que Donald Trump a en effet rencontré lors de sa visite d’État à Londres, la semaine dernière. Le président américain a réécrit les deux tweets, sans faute, pour défendre ses propos qui ont scandalisé les démocrates.

Ce n’est pas la première fois qu’une bourde de Donald Trump est moquée sur Twitter. La plus célèbre est certainement « covfefe » : en mai 2017, il avait publié un tweet incomplet en écrivant « coverage » (« couverture ») « covfefe ». Habitué à s’exprimer sur plusieurs tweets, le président américain n’avait pas poursuit sa phrase, laissant le suspense durer quelques heures. Il avait fini par effacer le message au réveil, tweetant juste après avec dérision : « Qui peut connaître le véritable sens de covfefe ? Amusez-vous bien ! » Mais en six heures de publication du tweet, partagé près de 120 000 fois, « covfefe » était devenu viral : plus de 663 000 tweets mentionnaient le mot et plus de 781 000 avaient twitté le #covfefe.