Zine El Abidine Ben Ali, ex-président tunisien déchu, vient de marier sa fille Nesrine Ben Ali au sulfureux rappeur tunisien Karim El Gharbi,


Zine El Abidine Ben Ali, ex-président tunisien déchu, vient de marier sa fille Nesrine Ben Ali au sulfureux rappeur tunisien Karim El Gharbi

khippi


Publié le 11 Janvier 2019 | khippi.com




: Depuis son départ en exil, rares sont les photos apparues sur l’ex-couple présidentiel qui a dirigé la Tunisie durant 24 ans. Les photos au mariage de sa lle avec le sulfureux rappeur tunisien K2rhym, installé aux Etats-Unis, montrent un Zine El Abidine Ben Ali qui a pris de l’âge.



Depuis sa chute lors de la Révolution du Jasmin de 2011 et son exil doré (en Arabie saoudite), il a su se faire oublier au maximum, après 24 années de pouvoir sans partage. Le revoici à nouveau au devant de la scène,et en Tunisie s'il vous plaît.

Zine El Abidine Ben Ali, ex-président tunisien déchu, vient de marier sa lle Nesrine Ben Ali au sulfureux rappeur tunisien Karim El Gharbi, plus connu sous le pseudonyme K2rhym. Il faut souligner que depuis son départ précipité en exil le 14 janvier 2011, le président Ben Ali est resté très discret. Il n’a fait aucune sortie médiatique, et rares sont les clichés qui ont été publiés de son long séjour saoudien.

En tout et pour tout, il est apparu en 2013 (en pyjama rayé) en compagnie de son ls, sur un compte Instagram, et en octobre 2017, dans une photo réunissant le clan Ben Ali lors des ançailles de l’une de ses filles Suite à cet événement, les jeunes mariés ont partagé quelques clichés sur Instagram, dont certains en compagnie de l’ex-président Ben Ali et de son épouse, la très décriée Leila Trabelsi.



Ce mariage n’est en effet pas passé inaperçu. Au-delà du fait que la première concernée n’est autre que la fille de l’ancien dictateur tunisien, l’annonce de son mariage, en décembre dernier avec ce rappeur, également connu pour ses innombrables tatouages, avait fait grand bruit en Tunisie.

Les Tunisiens sont, une fois de plus, très divisés entre ceux qui félicitent le couple et ceux qui critiquent cette alliance.

Conscient de ce ressentiment de certains Tunisiens vis-à-vis du couple, le rappeur avait ainsi répondu à la question d'un journaliste sur les répercussions de son mariage sur la délité de ses fans, du fait que le clan Ben Ali reste largement haï par une bonne partie des Tunisiens.

Le rappeur avait alors apporté cette réponse sans appel: «je dée le monde entier, et non pas uniquement le peuple tunisien». Vous avez dit rebelle?