Un petit garçon est né dans le métro parisien et a droit à 25 ans de voyage gratuit
 
Skip Navigation Links

Un petit garçon est né dans le métro parisien et a droit à 25 ans de voyage gratuit

khippi

Publié le 25 Novembre 2018 | khippi.com




Un petit garçon né dans le métro parisien a été autorisé à utiliser gratuitement le réseau de métro pour les 25 prochaines années.

L'enfant, identifié uniquement sous le nom d'Ousmane, est entré au monde mercredi soir dans un train qui s'est arrêté à la gare de Glaciere, dans la capitale française.

"Le service sur la ligne 6 a été interrompu et, par hasard, un médecin était à bord, capable d'aider la mère d'Ousmane pendant son travail", a déclaré un responsable travaillant pour la RATP, l'opérateur de transport à Paris.

 L'enfant, identifié uniquement sous le nom d'Ousmane, est venu au monde mercredi soir A volé la vedette! Moment bizarre un énorme renard roux apprivoisé sur ...

"Ousmane a maintenant reçu une carte de voyage gratuite qui sera valable jusqu'en 2043."

Le petit garçon est né à 22h40 et la mère a été emmenée quelques minutes après par les pompiers vers l'Hôpital Cochin dans le 14ème arrondissement, a rapporté The Local en France.

Les 25 ans de voyage gratuit constituent un cadeau traditionnel de la RATP lorsqu'un enfant naît de l'un de ses services.

Une histoire similaire est apparue à Paris en juin lorsqu'un autre petit garçon est entré dans le monde dans l'underground sur la ligne A de la station Auber, dans le nord de la ville.




Le service de train a été perturbé par la naissance, mais les opérateurs de train ont adressé de chaleureuses félicitations à la mère et à l'enfant et ont assuré aux passagers qu'ils allaient bien.

En septembre, un autre enfant est né d'une «naissance éclair» dans la gare la plus fréquentée d'Europe, la Gare du Nord.

Andrew John Street CBE, ancien directeur général de John Lewis, a qualifié la station de «pit-pit pit of Europe» après son arrivée sur l'Eurostar en 2014.

«J'ai vu une femme en difficulté», avait alors confié le Parisien devenu Nadour, son épouse, au Parisien.

«J'ai réalisé que ses eaux s'étaient rompues et qu'elle était en train d'accoucher.

«J'ai allongé la femme. Elle pleurait à l'agonie. Elle m'a dit que le bébé allait arriver. Heureusement, une infirmière de l'hôpital se rendait au travail. Elle s'est arrêtée pour m'aider.

"Ce fut une naissance éclair, cela a pris 10 minutes maximum", a ajouté Mohamed.