Skip Navigation Links

Poursuivi par la justice brésilienne et fauché, Ronaldinho ne peut plus quitter son pays




Publié le 31 Juillet 2019 | khippi.com




Décidément, plus rien ne va pour Ronaldinho. Après avoir émerveillé les amateurs de football par sa technique hors du commun, le Brésilien vit des instants bien plus compliqués. En cause, de gros soucis financiers… D’après le quotidien UOL, Ronaldinho est criblé de dettes et il est incapable de les rembourser. « La justice brésilienne s’est saisie de son cas, après le non-paiement d’une amende de 2,2 millions d’euros pour des infractions environnementales », résument nos confrères du Figaro.

Au départ de ces gros soucis, la construction illégale d’un bâtiment et d’une plateforme de pêche dans la zone environnementale protégée du lac Guaiba, près de Porto Alegre. En effet, le Brésilien n’avait pas le permis de bâtir nécessaire. Comme Ronaldinho n’a pas payé cette amende, la justice brésilienne a tenté de saisir son compte bancaire. Mais elle n’en a retiré que six euros !

« Ronaldinho a donc vu la justice bloquer 57 de ses propriétés, qu’il s’apprêtait à vendre », ajoute le Figaro avant de citer le média Folha de Sao Paulo car le Brésilien est également dans le viseur de la préfecture de Porto Alegre. « Elle lui réclame 2,3 millions d’euros de taxes, essentiellement des taxes foncières et des frais de ramassage des ordures. Face à ces affaires, la justice brésilienne a décidé de confisquer les deux passeports (brésiliens et espagnols) de l’ancien joueur et lui a interdit de quitter le territoire brésilien jusqu’à nouvel ordre ».